• Poème

    Voici un poème de l'une de nos Fourmis Rouges qui à prit le pseudo : Sleepy-ashy-chan

    Le sang coule à flot,

    Dans tes bras démunit

    Le sang coule à flot

    Sur ton corps dénutrit

     

    Encore une fois cette lame

    Traversera ta peau

    Te détruit ton âme

    Avec un simple verre d’eau

     

    Tu te tue

    Petit à petit

    Et perdue

    Tu cries dans ton lit

     

    Une chanson résonne

    Dans ta tête secouée

    A peine la cloche sonne

    Tu retournes t’isoler

     

    Tout le monde le voit

    Mais personne ne fait rien

    Même si c’est ton choix

    Moi je te retiens

     

    Des gens le savent

    Et tentent de t’aider

    Mais c’est trop grave

    Et ne font que regarder

     

    Des bandages et pansements

    Que tu mets le matin

    A tout le monde tu mens

    En disant que ce n’est rien

     

    Bientôt,

    Cela ne te suffit plus

    Ça ne te suffit plus

    Alors tu vas plus loin

    Plus grandes plus profondes

    Partout

    Tu te mets à en faire partout

     

    Si un jour quelqu’un te dit ça

    Fait-le arrêter

    C’est grave et plus tard

    Ça ne suffit plus

    Si ce n’est qu’une petite envie de temps en temps.

    Arrêter sera plus facile

    S’il y a autre chose, d’autres envies qui la précède et la succède,

    Aide-la, aide cette personne.

     

     

    Sleepy-ashy-chan 

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :